Menara actualités - Tous les titres de l'actualité
  • Rechercher 
  • sur Menara   
  • sur le Web   

Monde

afp.com,29/06/2012 17h15

Egypte: rassemblement place Tahrir avant un discours de Mohamed Morsi

Des centaines de personnes ont commencé de se rassembler vendredi matin sur la place Tahrir au Caire, dans l'attente d'un discours plus tard dans la journée du président élu Mohamed Morsi, issu des Frères musulmans, qui doit prêter serment samedi

Des Egyptiens se dirigent vers la place Tahrir, au Caire, le 24 juin 2012
LE CAIRE (AFP)

"A bas le pouvoir militaire", "Maréchal, dégage" lançaient notamment les manifestants, en référence au Conseil suprême des forces armées (CSFA) du maréchal Hussein Tantaoui, qui doit conserver de vastes pouvoirs après la prise de fonction de M. Morsi.

Le président élu devait se rendre en fin de matinée à la grande institution sunnite d'al-Azhar pour la traditionnelle prière hebdomadaire, puis aller sur la place Tahrir, site emblématique de la révolte contre le régime de Hosni Moubarak l'an dernier.

M. Morsi doit prêter serment samedi devant la Haute cour constitutionnelle, a annoncé la présidence dans un communiqué jeudi soir.

Le président égyptien élu Mohamed Morsi, fait une déclaration à la télévision, le 24 juin 2012 au Caire
LE CAIRE (AFP)

Issu des Frères musulmans, Mohamed Morsi a battu le dernier Premier ministre de Moubarak, Ahmad Chafiq, lors de la première présidentielle après la chute du raïs.

Il est le premier islamiste à accéder à la magistrature suprême en Egypte et le premier président égyptien à ne pas être issu de l'appareil militaire.

Le Conseil suprême des forces armées (CSFA), qui dirige le pays depuis la démission de M. Moubarak le 11 février 2011, s'était engagé à remettre le pouvoir d'ici le 30 juin au nouveau chef de l'Etat.

L'armée a toutefois récupéré le pouvoir législatif après la dissolution mi-juin de l'Assemblée, dominée par les islamistes, à la suite d'un jugement annulant le mode de scrutin.

Les partisans des Frères musulmans manifestent depuis plusieurs jours sans interruption place Tahrir pour protester contre les dispositions constitutionnelles prises par l'armée qui limitent les prérogatives du président.


afp.com
Partager cet article : Digg Facebook Blogmarks Wikio Scoopeo Viadeo
  • Dernière minute